ERIC AUGIER, artiste : « PLEIX »
mercredi 28 février 2007 — Conférence-projection

 

 

Newsletter n°7
février 2007



Observatoire des nouveaux médias : Cycle de conférences organisé par l’École nationale supérieure des arts décoratifs (Atelier de recherches interactives) et l’Université Paris 8 (Programme de recherche Ciren et Master Art contemporain et nouveaux médias).


18 heures 30, Amphi Bachelier
Ensad 31 rue d’Ulm 75005 Pari
s




Site > Pleix








E-baby, vidéo, Pleix; musique: Bleip, 2003.

Éric Augier explique la démarche du collectif Pleix, présente ses films et le making of de quelques projets. Un objectif commun et général qui perdure depuis la création de Pleix est d’alterner les travaux de commande et les travaux personnels.

Pleix a quelques principes essentiels : faire confiance, se faire plaisir, faire plaisir aux autres, travailler sans compter mais sans trop forcer quand ce n’est pas nécessaire. Ses influences sont multiples, du côté du design, du cinéma, du jeu vidéo, de la musique et du monde de l’art. Pleix travaille sans structure rigide et sans leader. Pleix est un corps, chacun donne vie à l’autre et c’est la réunion du tout qui a un sens.

Parmi les films de Pleix, Beauty Kit est une série glaçante de « spots publicitaires » pour un kit de chirurgie esthétique à l’attention des petites filles : prothèses mammaires miniatures fournies avec micro-scalpel et mode d’emploi, nécessaires à liposuccion ou à chirurgie nasale déballés par des gamines extasiées. Dans la même veine, E-baby nous colle face à un bébé en couveuse, que sa mère pouponne à distance, via une paire de terrifiants gants noirs pilotés par ordinateur. Sometimes sème le trouble avec des images, disséquant au ralenti l’explosion d’un gratte-ciel en 3D. Le collectif assume la référence au 11 septembre et à la fascination que l’effondrement des tours jumelles a provoquée dans le monde entier, tout en revendiquant une analyse physique de la destruction, dénuée de toute dimension politique.

« Nous n’avons pas envie de porter de message, de jouer les moralisateurs. Nous sommes simplement un peu éponges, inspirés par tout ce qui nous entoure. »

Pleix est un collectif de sept personnes formé en 2001. Il crée des vidéos qui sont exposées sur le site www.pleix.net et montrées dans des musées, des galeries, des centres d’art —La Ferme du buisson, Le Cube, Institute of Contemporary Arts en 2004; Australian Center for the Moving Image à Melbourne, Centre Pompidou (D Day, le design aujourd’hui) en 2005; Grand Palais (La Force de l’art) en 2006 — et dans des festivals — Onedotzero, Resfest, Nemo, Festival international du court métrage de Clermont Ferrand, Sonar à Barcelone, Bydesign à Seattle, Festival Scopitone à Nantes en 2005 etc.

Pleix côtoie le réel de façon ludique, décalée, sociale, symbolique, hypnotique, graphique, émotionnelle, instinctive et surtout passionnée. C’est une confrérie créative Gore-Tex qui protège activement et permet de transpirer en liberté.

Éric Augier est né à Marseille en 1973. Il est l’un des sept créateurs de Pleix. Il vit et travaille à Paris et à Londres.


Liens :

«De l'art graphique » Jérôme Delormas, 2005 : En février 2005, Jérôme Delormas conviait Pleix au centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, « car ils manient l’image sous toutes ses formes, souligne le directeur artistique du centre, et que depuis des années, les institutions françaises ne prennent pas en compte le design graphique, alors qu’il est omniprésent »

Entretien avec Benjamin Morando, 1er juin 2005

Onedotzero : cross-media production + projects, international event network, dvd label, distribution, education, consultancy

La Force de l'art, Grand-Palais, 2006 : Catherine de Smet, l'une des quinze curators invités proposait « Affiches, livres, magazines, vidéoclips, etc. : design graphique ». Les artistes invités : Paul Cox, Laurent Fétis et Élisabeth Arkhipof, Michel Gondry, H5, Kuntzel + Deygas, Patrick Lebedeff, M/M (Paris), Michel Mallard, Philippe Millot, Pleix, Vier5 ....






Les conférences Observatoire des nouveaux médias ont lieu tous les 15 jours, Amphi Bachelier, Ensad, 31 rue d’Ulm, Paris 5e.
Prochaines conférences : 14 mars 2007 (Nathalie Junod-Ponsard) et 28 mars 2007 (Collectif Fact)

Pour recevoir la newsletter, envoyez votre adresse à ciren@ciren.org

Conseil de l’ODNM : Jean-Louis Boissier (Paris 8/Ensad), Samuel Bianchini (Université de Valenciennes), Martine Bour (Ciren/Citu/Paris 8), Jean-François Depelsenaire (Ensad), Pierre Hénon (Ensad), Liliane Terrier (Paris 8), Nicolas Thély (Paris 1), Gwenola Wagon (Paris 8)

Renseignements
http://www.ciren.org
http://www.ensad.fr
http://www.perso.ensad.fr/ari
http://www.arpla.univ-paris8.fr/~canal10


L’Atelier de recherches interactives (Ari) est un post-diplôme de l’École nationale supérieure des arts décoratifs. http://www.ensad.fr, http://www.perso.ensad.fr/ari

Le Centre interdisciplinaire de recherche sur l’esthétique du numérique (Ciren) est un programme de recherche de l’Université Paris 8 rattaché à l’équipe d’accueil  Arts des images et art contemporain, bénéficiant du soutien du Ministère de la culture (Mission recherche et technologie) et du Conseil régional d’Ile de France. http://www.ciren.org/

Art contemporain et nouveaux médias est un master de recherche de la discipline Arts plastiques de l’Université Paris 8. Les conférences Observatoire des nouveaux médias participent au cycle Moments d’art contemporain de ce master. http://www.arpla.univ-paris8.fr/~canal10